( 26 février, 2009 )

Neuvicq

Astour qu’ol en a t’in qu’a dézi : qu’en veurtu dés pouvouéres qui z’y sont « conférés » (thieu mot me piait yière , jhe creyi qu’ol était les ch’vau oub’ les bauriques qu’étiant férés ) , allons z’y don por conférés  à l’unanimité par  rinque l’y mime , le monde dau pouétou chérentes , si y z’avant pardu le trait d’z'union , rastant  astour en  enteur loire et gironde , ol en a qu’aviant dit enteur « beurtagne et pirené » mé y deviant rin queuneutre  ! Ol é in’ endret coume in oute et o s’paurait qu’ol aboute meu aveuc la réghion qu’é à mime de s’afistolé de thiés temps   et vous savez bin  qu’o  paye et qu’o subventioune bin rède meu quanque les thiultures  lichant l’thiu des réghions politique .

De c’qui feit que nou biâ chatiâ Chérentais se trouvant enteur loire et gironde astour , et y sont don des CHATEAUX DE LA LOIRE !!! ( Y n’en avant jhamei été si proche )

Z’ou maritant t’y pas ??? Ol é peur quoué   jh’allons leu feire ine jholie piace , su enteur 16 et 17  , et peur le peurmier  cot vouéla thieu de Neuvicq.

 

neuvicqlechateau.jpg

Bâti  au XV éme sièque à mime le rastant d’in chatiâ qu’éti  déjha t’abrazé , thieu é in loghi sus troé jhauteur , jhuché sus ine cave vouté . En d’dans , ol a des éstatues qui tenant les f ‘nêtes : d’in couté St Roch , son cheun et sa trique, de l’oute , ol a deux parsounaghes à mimes de s’pautrigné et de s’liché la goule ! Jhe comprenons meu de c’que St Roch  veuri feire de sa trique de vime ………

Le peurchain cot , jhe causerons d’in ote chatiâ de la Loire…………….  en Chérentes

Pas de commentaires à “ Neuvicq ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|