( 8 avril, 2009 )

Batistain Geurluchâ

 

           batistain.jpg

 

Batistain Geurluchâ  est né en Juin 1926.  Amateur de traditions, de patois et de folklore,  il s’enregistre lui-même et produit un 33 et un 45 tours vinyle sous le label de sa propre maison d’édition « Voix De Saintonge  » (VDS). Très vite il se consacre à la diffusion sonore des grands bardes de notre Saintonge, mais aussi de Vendée et des Deux-Sèvres. Les chants et musiques de danse n’échapperont pas à son microphone. C’est sur les foires et marchés qu’il continuera à patoiser devant et avec les foules en proposant ces réalisations phonographiques .

Avant lui, c’est un moyen d’expression et de diffusion qui s’est éteint, laissant la place à d’autre formats, le compact disque en détrônant le vinyle et la bande magnétique  en laissant la place au fichier Mp3. Batistain Geurluchon  nous a quitté lorsque Raymond Carmin s’est endormi dans le sol de son pays Buriaud  le 22 avril 2008.
C’est avec plaisir, qu’entre 16 & 17 permet à Batistain de faire un dernier pied de nez aux techniques modernes du son, puisque nous le retrouvons dans « ine lette à mon député « , en version MP3 , avec une préparation et un fringant  habillage réalisé par Rabistoque.

 

Le 18 Avril  à 11 heures, la maison de la mérine  du musée des Bujoliers et les Saintongeais feront une fête en l’honneur de Raymond Carmin, car le voile tombera, qui cache un portrait   réalisé par Batistain Geurluchâ - Raymond Carmin , où frémissent  déjà et encore, les moustaches d’Evariste Poitevin. Un repas amical   prolongera cette événement, à l’auberge des Bujoliers. Contacts : 05 46 91 98 11 ou  fontdouce@wanadoo.fr

Publié dans K . Gouille par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Batistain Geurluchâ ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|