( 22 avril, 2009 )

Une journée très particulière

bujolierc30.jpg

Le samedi 18 avril 2009, au musée des Bujoliers de Saint Césaire Noël Maixent, le maître des lieux, et son complice Pierre Péronneau, petit-fils de Goulebenéze, accueillaient les visiteurs. Il s’agissait d’inaugurer un grand tableau de Goulebenéze, peint par Raymond Carmin, et remis au musée par les filles de ce dernier.

Le matin, parmi la cinquantaine de visiteurs, on notait la présence de personnalités : Jean-Louis Monget (chef de cabinet du maire de Saintes) et son épouse, Jacqueline Fortin, présidente de la Sefco, Pierrette et Josette, les filles d’André Tarin (1), de nombreux patoisants, et bien entendu Magali et Nadège Carmin. Après une rapide visite du musée et l’inauguration du tableau, Noël a offert le pineau.
Le repas à l’auberge des Bujoliers fut animé par les patoisants présents : Châgne dreit (Régis Courlit), Nono Saute Palisse (Bruno Rousse), Jhustine (Guy Chartier), la Mounette (Monette Foucaud), la Nine (Danièle Cazenabe), Célestin Beurdassou (Yany Augiron) , Alain Gautreau et Châgnu ( Roger Maixent ).
Puis, pour ceux qui le souhaitaient, l’après-midi fut consacré à la visite de lavoirs autour de Burie, St Césaire et St Bris des bois, sous un très beau soleil.
Les participants ont été ravis de cette journée. Ceux qui ne connaissaient pas le musée ont été agréablement surpris par ce lieu magique, et ont promis de revenir pour en faire une visite plus approfondie.

  1. André Tarin tenait le rôle de Birolut dans la Mérine à Nastasie du Docteur Jean. Et ses filles, l’une après l’autre, ont tenu le rôle de la Bascouette.

Site du musée des Bujoliers : http://www.saintbris-saintcesaire.com/page0006.html

Publié dans K . Gouille par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Une journée très particulière ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|