( 2 juin, 2009 )

Bave de sautrâ

crachatcoucou3.jpg Photo  : www.ecosociosystemes.fr
  Queuneussez vous thielle affeire , ine aspéce de bianc d’eus t’en neige  encruch’té sus ine piante ? Ol é, ce que , quand jh’étis drôle jhe disais   qu’ol était de la  » bave de saut’râ « *. Les zirous veuliant point z’y toucher . Dans l’mitan , jh’créyiais qu’o s’cachait in jhène sautrâ et en  buffant sus thieu l’assembiaghe o s’trouvait , à des côts qu’o s’en arrache in éfornigheat de bétiau que jhe pouvions point  t’argarder tant s’ment ol é inseugnifiant . Thieu betiaire é pas mé grous qu’ine puze et ol en faurait jholiment peur n’en faire in cent ! (Pas mé qu’oute chouse peurtant ! hammm!)

Voyez vous, dans thielle « bave de sautrâ « , o n’y loghe pas d’ sautrâ , mé ine  varieuté d’ cicadelles  , le pius souvent l’éthiumeuse . Disez pas qu’ol é in veurminier , o faut pas êtes mau-disant : L’hétiumeuse fisse bin in p’tit dans les harbes et sus les jhittes vour qu’al fait soun’ apoue peur n’en supper la séve .  O manghe pas mé qu’ine bisse  et encouère , amprés in repas d’ghoraille !

Vous savez c’qu’ol é dans les familles , ol en a teurjhou qui tournant mal et ol a t’ ine cousine de l’éthiumeuse qui passe grand’ment peur la goule dau monde . O s’dit pis qu’pende en l’paybas, sus ine « cicadelle jhaune » . Ol é peurtant point trop crétien, pass’ qu’ol é pas sa faute si la veugne queurve . Thieu bétiaire s’trouve d’ête endominé . Jhe vous éspiyque : Émaghinez ine jhène cicadelle jhaune , prope sus  sa piâ , en boune santé . Al va feire son  apoue , le peurmier cot, sus in souchot  de boune aspèce , bin vart et bin veurioche . O s’passe reun   , peurtant al fisse   et al z’y supe les sangs . Tout jhuste si ol énarve nout’ biton d’ souchot  . O z’y fait min-me pas ine tane ! Le cot qui seugue , al chet sus in cet yiére ar’coumandabye qu’a chopé toute les maladies dau tonkin, piusse ine : « La fiavéssence »*  ine maladie dourée coume in éstafilo-coq*. Al le fisse  , al z’y boet la séve et vouéla qu’al a chopé le sida des veugnes  . Asteur , peurtout vour qu’al fiss’ra  al beurling’ra la fiavessence ! É tout sa faute ?

Peurtant , nou pouvouères pubyiques avant t’ourdounné l’astarmination  des cicadelles jhaunes : « intérêt natiounal » ! Ol é thieu , oub’ toutes les veugnes qui queurvant.

Ce billet n’a pas valeur d’information scientifique , mais il vous laisse le loisir de consulter des sites spécialisés , par l’utilisation de quelques mots clefs

Vouéla t’ine assembyée d’famille de cicadelles :

A-
  le mâle (bieu) et la fumelle de cicadelles vartes
B-  Cicadelle éthiumeuse
C- Cicadelle des biés (vecteur du WDV)
D-  Cicadelle Jhaune  (vecteur de la flavescence dorée)

cicadelles.jpg

 *Bave de sautrâ : voir le topic de céléstin sur le FORUM
*éstafilo-coq :  mot d’humour pour staphylocoque doré
*Fiavessence oub’ fiame d’éssence :  Flavescence dorée maladie  destructrice de la vigne

Publié dans K . Gouille par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Bave de sautrâ ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|