• Accueil
  • > Recherche : courtilière
( 1 avril, 2010 )

table 1

Vous trouverez ici les articles et billets récement enlevés de la page d’accueil , les liens sont toujours actifs:

 Vint don ma ghénie    Bravo au gagnant   Histouére de sorcier   Le moulin à calottes  Le vin muet    Le corbejheau d’ Balzat   Bave de sautrâ   Le moineau   Le counil  et le groliâ   moué, mon’ endret    Jhuste ine de Jhustine    La lune rousse   Les arbes de Provence   La poule à Colin   Le tortâ sous fiambe    Ol était in jherdrin    Le mârle nègue    Une journée particuliere   Barbezieux – le chatiâ   La perote et le jau   La mérine à Pascalounette   Le mariajhe de Sidounie et d’Arnés .    Les oumiâs t’a Simounet’   GAEC CPP   Le bitouniâ de boun’ ap’tit   Quelques sujets d’actualité  L’aritaghe du père La Beurtelle   Le branle bedoche    Note du weebmaster    La boun’ an-née    Jhabot d’ musset s’éboughe     la crise- qu’é tout ?  L’ébarghement d’ Charve     La saute des beûs   Ine lette à mon député    Les parapuies bieus     Zidore oub ” La Soutane”   Les âbes accoubiés   Chatiâ couvart    In gâs sérieux    Le retour des pue-pue      La Roche Courbon   Les cagouilles de Boun ap’tit    Créme au bié s’pagne    Les nouviâs chatiâs de la Loire   La véye Elie   Les cygnes de la Touvre   François ou bien Henri     Voir & entendre , c’est deux   Candidaturne  L’histouére dau peurzident   Dans la palisse   Bouillie garouyée   La pierre noire   Le ch’vau Pompon  La Geurnuche   Beugnes de garouille & Milla    La pierre a Nocent    Parlange ou patois   Les 2 z’émour en éstatue   Ol é in beû qui z’ou a dit   Un an déjà   La bel ouvraghe   Cendrille & binethiu   Virollet nijh’ra t’y ?   L’almanach du Charentais  In’ oziâ à pieumé : Le pivouéne.  Le temps des mitouardes   Les fornigheats  Manghez dau raliron  L’virautour dau beurdassou d’ Pironville   le milla de Josette  La gagnante du jeu   Réchaudure quymatique   Le deursaghe des beurgauds   La fiame dau souldat’inconnu   2 Beurdassou … Misère !    La gourfoulure à Nono   La vouéture sans peurmis   Le souvenir de goulebenéze   Jhenti d’la vargne    Le fanâ d’ Ebéon   L’éduque des émours    St Martin   Coeur de sorcier   Le millat 2eme buffée   La vermine est sur le patois    Veuille Cheneuye . Le taupas et les fum’rolles  Le revin du pére Lachanson .   La vieille du puits    Pps Noel Paybâtier     Le mérinos en Saintonge   Cadastre Napoléonien    Maît’ Piâre et la drôlesse    La grousse fouére    Le milla-quelques recettes    Nichoirs ou piéges    le capucin    Le ballet du père la chanson    Le jardin de gabriel    Le Biton 

Publié dans Non classé par
Commentaires fermés
( 29 juin, 2008 )

La taupe et la courtilière

Dédié , aveuc in coin d’euil et ine baurré dans l’échine à l’émit Eric N , parti m’en doute, convertir les fumerolles dau Pouétou – Chérente ,enteur Louére et Ghironde

Le Taupas et les fum’rolles

In taupas qu’avait dont bein de la créyiance
crusait’ ine basilique de par en souc la sol .
Ol é là qui chéyi sus ine de thiés engheances
châfrées par le bonyieu , du biâ nom de fum’roles

In taupas min-me jhène, n’a point de trop bon euils
Y se déçit qu’é tou , mé asteur qu’é tou dont ?
Thielle afeire, mes émits sembye t’eite ine feuille
Serait’ ou que jh’auri ine sainte parution ?

Coume o fazait grand nègue y posi la quession :
« déçisez moun émite, seriez vous la viarghe »
et la fum’rolle créyi t’a n’ine propousition !
Thieu taupas n’en veurez t’y a mon puc’laghe?

Y s’trouve d’eite bein feit et doét’ avoére de l’alant
por ine veuille fum’rolle qu’é coume moué beurchue
In biton de min-me jh’en voué point troés peur an
jhe huch’rais point si y m’passe la pougne au thiu !

Et coume o s’passi reun , al peurni parmission
de z’y piacré bell’ment in agassi d’ chatouille
sus l’ endret le mé sensibye de sa constitution
vour qu’o s’tarmine boune-ghens, torjho en in gassouille

Nout’ taupas teurpignait et jhe seis point la réison
était tout qu’o s’trouvi d’eite jholiment t’a son goût ,
ou bin qu’o conv’nait pas à c’qué sa relighion !
Beurnençio z’ou faut pas !! mé ol é bon , fan d’loup!

Y conta , enpené , sa honte en confeussion
m’en a t’y atrapé de tielle ève sus l’cagouet
éspécial’ment beunite por les grousses oucasions,
sus l’calas , sus l’jhabo et…… sus in oute endret !!!

Asteur , nout’ taupas doét feire ine punition
y galope sous la sole et teurche les fumerolles
qu’o z’y faut conveurtir dedans la rélighion !
Mé d’in cot, thieu taupas passe à la casterole

Mé ol é de s’qu’y doét , thieu qu’é dont sa mission !
O s’paurez qu’in jhor y séyisse dans l’armanat
mé y course les fumerolles , y l’a la peurmission .
boutons2065.gif  Jhe seis point vour y l’é , depeu , y revin pas !!!

fumerolles2.jpg

Publié dans Non classé par
Commentaires fermés
|