• Accueil
  • > Recherche : grand simounet
( 18 juillet, 2012 )

Le Biton , chanson en hommage au grand Simounet’

Image de prévisualisation YouTube

LA NINE POULLIGNAC 2012

 

LE BITON  pastiche de la chanson LE FACTEUR

Compositeur : Bradtke Hans

Expression patoise Célestin

 

 Nout’ biton est peurti
de thiés Chérentes tant’ aimées

 Nout’ patoué s’est envolajhé
Qu’étout qui vinra nous l’ conté
En copant o travers des târes
o pien mitant d’la benase de Saint Piâre
Y pataujhe asteur la chenau
enfâgné aveuc l’émit Goule de bot

 Aveuc l’y ine chétie gouélette
thieu l’ oziâ tant aimé , la bianche fouéssette
avour qu’ soun’ âme nous a thiyté
o creux d’ soun’ épale, é v’nu s’appouée.

 Qu’étout qu’y fait l’grand Simounet ?
mais vour qu’y gallope, ou étou dont qu’y l’é ?
A t’y encruch’té aveuc l’y
tout les biâs mots de nout’ biâ pays ?

 Ol’a pus d’treille sus les meisons
peursoune beurdasse les Mornaçons
minme pus d’areugne dare les relojhes.
O raste des mots en nout’ endret
qui savant nous causé de toué
Les entends tu , la vour qu’tu lôjhe ?

 Vour dont étit thieu grand biton
qui nous contait si bin à sa façon
in biâ endret , o creux d’in sonjhe
vour qu’o fieuri le patoué de Saintonjhe ?

 

 

 

Publié dans Articles par
Commentaires fermés
( 1 avril, 2010 )

table 1

Vous trouverez ici les articles et billets récement enlevés de la page d’accueil , les liens sont toujours actifs:

 Vint don ma ghénie    Bravo au gagnant   Histouére de sorcier   Le moulin à calottes  Le vin muet    Le corbejheau d’ Balzat   Bave de sautrâ   Le moineau   Le counil  et le groliâ   moué, mon’ endret    Jhuste ine de Jhustine    La lune rousse   Les arbes de Provence   La poule à Colin   Le tortâ sous fiambe    Ol était in jherdrin    Le mârle nègue    Une journée particuliere   Barbezieux – le chatiâ   La perote et le jau   La mérine à Pascalounette   Le mariajhe de Sidounie et d’Arnés .    Les oumiâs t’a Simounet’   GAEC CPP   Le bitouniâ de boun’ ap’tit   Quelques sujets d’actualité  L’aritaghe du père La Beurtelle   Le branle bedoche    Note du weebmaster    La boun’ an-née    Jhabot d’ musset s’éboughe     la crise- qu’é tout ?  L’ébarghement d’ Charve     La saute des beûs   Ine lette à mon député    Les parapuies bieus     Zidore oub ” La Soutane”   Les âbes accoubiés   Chatiâ couvart    In gâs sérieux    Le retour des pue-pue      La Roche Courbon   Les cagouilles de Boun ap’tit    Créme au bié s’pagne    Les nouviâs chatiâs de la Loire   La véye Elie   Les cygnes de la Touvre   François ou bien Henri     Voir & entendre , c’est deux   Candidaturne  L’histouére dau peurzident   Dans la palisse   Bouillie garouyée   La pierre noire   Le ch’vau Pompon  La Geurnuche   Beugnes de garouille & Milla    La pierre a Nocent    Parlange ou patois   Les 2 z’émour en éstatue   Ol é in beû qui z’ou a dit   Un an déjà   La bel ouvraghe   Cendrille & binethiu   Virollet nijh’ra t’y ?   L’almanach du Charentais  In’ oziâ à pieumé : Le pivouéne.  Le temps des mitouardes   Les fornigheats  Manghez dau raliron  L’virautour dau beurdassou d’ Pironville   le milla de Josette  La gagnante du jeu   Réchaudure quymatique   Le deursaghe des beurgauds   La fiame dau souldat’inconnu   2 Beurdassou … Misère !    La gourfoulure à Nono   La vouéture sans peurmis   Le souvenir de goulebenéze   Jhenti d’la vargne    Le fanâ d’ Ebéon   L’éduque des émours    St Martin   Coeur de sorcier   Le millat 2eme buffée   La vermine est sur le patois    Veuille Cheneuye . Le taupas et les fum’rolles  Le revin du pére Lachanson .   La vieille du puits    Pps Noel Paybâtier     Le mérinos en Saintonge   Cadastre Napoléonien    Maît’ Piâre et la drôlesse    La grousse fouére    Le milla-quelques recettes    Nichoirs ou piéges    le capucin    Le ballet du père la chanson    Le jardin de gabriel    Le Biton 

Publié dans Non classé par
Commentaires fermés
( 25 août, 2009 )

Le moulin à calottes

Le disque  » le molin à calottes  » est disponible ! Produit grâce aux moyens techniques de Kanentelos , ce recueil audio de  neuf contes et histoires est le fruit d’une démarche peu commune . En effet le disque n’est pas destiné à la vente . Il est offert , seulement aux  membres bienfaiteurs du collégial Kanentelos  qui en ont déjà pris connaissance et à tous ceux qui souhaiterons le devenir . Les neuf titres sont :

Coper les jhambes à la mourine ( pays bas charentais) La vie & la passion de Jésucriss( Chapelot - Angoumois) Frovide ou la romance du bouille biû  ( La Roche Courbon). Les cygnes de la Touvre (  Pays d’ Ambérac- Aigre ) Coridat ‘en Saintonghe ( farce en pays Buriaud ) . Foéssette ( Conte de Noêl - Pays des thius salés ) Le revin dau cémentiere dau Seure ( Quand le diable manipule un chasseur Pays Batier ) Mélina la Veuscouette   ( Goulebenéze – une superbe tranche de vie , la condition féminine à Migron ) Le chail à Nocent ( Conte de Noël en Cognaçais ).
Les seuls bénéfices attendus de cette réalisation sont la maintenance et la transmission de notre patois.

kanentelos017.jpg

Grâce aux moyens  mis à disposition par Kanentelos le coût de production  unitaire en micro série est de 6 euros . C’est donc un seuil minimum de 6 euros en don qui est nécessaire à chaque membre bienfaiteur.
 

Augiron Y , Hermand J et Porcheron F ont aimablement prété  » ine goule la mé pienne possibye » pour les enregistrements , qu’ils en soient remerciés ainsi que Noêl dit buf’fiame , le grand Simounet’ et les descendants et collatéraux des familles Condat , Ganachaud et Poitevin . Et bien sur le coup de chapeau aux petites mains féminines et roturières de Kanentelos qui se sont chargées bénévolement  de l’assemblage .
Pour contact:  k-gouille@live.fr 

Publié dans K . Gouille par
Commentaires fermés
( 29 juillet, 2009 )

Les oumiâs t’a Simounet’

Le grand Simounet’ s’adeurse aux saintongheais  dans le fichier mp3 qu’o l’ a en d’souc .

Nout’ émit de quateur vingt troés ans s’ trouve bin sur accabassé, pasque de thieu temps coume y dit , y l’a in r’tinton d’jhènesse qui revint . Voui mé la malice , y n’en a encouére outant que d’pipes et jhe peux vous dire qui n’en manque pas éparées sus sa commode !!! Son méssaghe é enr’ghistré du 29 jhuyét’ ( a la façon des thius salés) et créyiez me que de pouvére z’ou feire o y a douné bin d’la jhoie .

D’oubiyez pas otout d’aller zieuter  thieu :   Explications de textes sur sefco blog :
Les doors en Ré  et les Monsieutrâs.  Saintonge, ton français et ton patoué foutant l’camp !

 

 

Publié dans K . Gouille par
Commentaires fermés
|